UN REQUIEM FRANÇAIS : FAURÉ, DEBUSSY, RAVEL

20 €          plein tarif

15 €           tarif réduit (étudiants, adhérents, demandeurs d’emploi, adhérents MGEN, carte estivale)

Gratuit      moins de 16 ans


Fauré, Debussy, Ravel : trois noms de « géants » français de la composition musicale du tournant du XXème  siècle, qui semblent être indissociables de nos jours. Leur évocation symbolise tout à la fois le raffinement, l’élégance et la modernité de la musique française. 
Le célébrissime «Clair de lune» tiré de «La Suite bergamasque» de Claude Debussy et «Le Tombeau de Couperin» de Maurice Ravel (hommage à la musique baroque française) comportent deux points communs : ces deux pièces furent initialement dévolues au piano et appartiennent à la famille des suites orchestrales. 

« Requiem pour le plaisir », comme l'écrivait Fauré lui-même en signe de modestie devant la mort si souvent abordée de manière grandiloquente, ce chef-d’œuvre comporte diverses versions. 
Les Forces Majeures et leur chef Raphaël Merlin choisissent l’ultime version, celle pour grand orchestre. Ils s’entourent de deux chanteurs les plus appropriés pour cette musique, la soprano Amel Brahim Djelloul et le baryton Marc Mauillon, ainsi que les chanteurs de Kaléis, chœur de jeunes en Limousin, et du Petit Chœur Qui Bat. En tout, plus de quatre-vingt-dix exécutants subliment la Collégiale du Dorat.


VENDREDI

5

AOÛT

Amel Brahim-Djelloul, Marc Mauillon, Raphaël Merlin,

Les Forces Majeures, Kaléis, Le Petit Choeur Qui Bat

RÉSERVEZhttps://www.weezevent.com/festival-du-haut-limousin-2016

20H

COLLÉGIALE

LE DORAT

Amel Brahim-Djelloul : soprano
Marc Mauillon : baryton
Raphaël Merlin : direction musicale
Patrick Malet : chef de chœur
Kaléis, chœur de jeunes en Limousin
Le Petit Choeur Qui Bat
Les Forces Majeures, collectif de chambristes

Jonathan Howard : basse
En savoir + sur Amel Brahim-Djelloulhttp://http//www.amelbrahimdjelloul.com/
A French requiem

Fauré, Debussy, and Ravel are three French “major” composers from the beginning of the 20th century, whom we feel are contemporary with our own times. Together they symbolise the sophistication, elegance and innovation of French music. 
The celebrated “Clair de Lune”, taken from Claude Debussy’s “La Suite Bergamesque” and Maurice Ravel’s “Le Tombeau de Couperin” (an homage to French baroque music) have two points in common : both pieces were initially written for piano and both belong to the family of orchestral suites. 

“My Requiem was composed for nothing in particular… for pleasure, may I dare to say!”  joked Gabriel Fauré, perhaps a sign of modesty in contrast to the grandiloquent manner in which death is often approached. This enables us to understand the translucent purity of this artistic pinnacle, a disarming response to Brahms’s Germanic requiem. 
The Forces Majeures and their conductor Raphaël Merlin will play the final version for full orchestra (1900). They will be accompanied by two singers totally familiar with this style of music, soprano Amel Brahim-Djelloul and baritone Marc Mauillon, together with Kaléis, the Limousin Youth Choir and “Le Petit Coeur Qui Bat”. In all, more than ninety musicians will enthral the audience at the Collegiale du Dorat.
En savoir + sur Marc Mauillonhttp://www.marcmauillon.com/
En savoir + sur Les Forces Majeureshttps://www.facebook.com/forcesmajeures/
En savoir + sur Kaléishttp://kaleis-choeur-limousin.tumblr.com/

En savoir + sur Le Petit Choeur Qui Bat

Concert soutenu par